GROSSESSE : Compléments alimentaires fin du 1er trimestre début du 2ème avec le laboratoire Sekoya.




Vous le savez sans doute je ne suis pas une très grande fan des compléments alimentaires. Je ne recommande ces derniers que sur un temps donné pour des problématiques ou moments de vie très spécifiques. Et je ne recommande que ceux que j’estime de grande qualité.

J’estime que notre mode de vie, et la qualité de ce que nous consommons doit nous apporter le maximum de ce dont nous avons besoin. Néanmoins, à certains moments de la vie et sur une période données… ils peuvent s’avérer être d’une grande aide.

Bien entendu pendant et même dès le début du projet de grossesse il est recommandé par le corps médical mais aussi les accompagnants de santé de vous supplémenter en acide folique c’est à dire en vitamine B9.

Il existe de nombreux complexes de vitamines de grossesse dont nous pourrons reparler dans un prochain article (si vous le souhaitez dites le moi en commentaires) . Ceux-ci, vous sont souvent proposés par votre sage femme ou votre gynécologue. J’aimerai vous proposer une autre approche aujourd'hui, avec des compléments qui sont moins souvent proposés par ces derniers et pourtant très intéressants.

Digestion et microbiote :





  • La progésterone a une action chimique entrainant un ralentissement du transit.

  • La place de plus en plus importante que prend l’utérus a tendance à réduire la motricité digestive… entrainant ainsi un ralentissement du transit.

Naturellement présents dans nos intestins, les probiotiques, ces micro-organismes luttent sans répit contre la prolifération des bactéries nuisibles. Également appelés « bactéries lactiques », en raison de l’acide lactique qu’ils produisent, les probiotiques équilibrent notre flore intestinale, renforcent les défenses naturelles et favorisent la digestion.

  • La grossesse peut entrainer divers inconforts digestifs allant des troubles gastriques en tous genres: brûlures d’estomac, reflux gastrique

mais aussi sur la partie basse du système digestif : des ballonnements, fermentations etc.

  • La grossesse représente un facteur de risque important de déséquilibre de la flore… Compte tenu des changements hormonaux et de la diminution des défenses immunitaires, il est plus facile de contracter ou de développer une infection vaginale.

  • Récemment, des études ont souligné l'importance des probiotiques pendant la grossesse. En améliorant le microbiote intestinal de la femme enceinte par un apport de probiotiques, on améliore les microbiotes qui sont en rapport direct avec le futur enfant ou le nouveau-né.

  • C’est donc un moment intéressant pour faire une cure de probiotiques.

ExaFlora, du laboratoire Sekoya: 1 gélule le matin au réveil à jeun avant même de petit déjeuné.

Cure de 1 mois renouvelable.

En plus de réensemencer la flore, sa composition permet un apport en vitamine du groupe B, particulièrement intéressante pour le système nerveux et la peau aussi bien du bébé en devenir que de la maman.

Calcium

Les besoins en calcium augmentent de 30 % durant la grossesse. Le foetus en a besoin pour fabriquer son squelette. Le calcium sert à construire les os et les dents. Si l’alimentation de la femme enceinte n’est pas suffisamment riche en calcium, le futur bébé le puisera directement dans les réserves de la mère : vous avez sans doute entendu dire : « que pour chaque enfant que maman a mis au monde, elle perdait une dent »

Ce n’est pas tout a fait exact, néanmoins les carences à cette periode peuvent être particulièrement délétère pour la maman, car les ressources iront en priorité au bébé.

Le calcium aiderait aussi à maintenir une bonne tension artérielle durant la grossesse.

Si la femme enceinte mange peu d’aliments riches en calcium, les suppléments sont recommandés.

De plus, un supplément de 1 g de calcium par jour aiderait à réduire les risques de prééclampsie (hypertension durant la grossesse) chez les femmes ayant un apport insuffisant en calcium. Au Canada, c’est le cas d’environ 41 % des femmes âgées de 19 à 50 ans. Il est donc pertinent de demander conseil à un nutritionniste.

Les aliments riches en calcium :

  • amandes

  • haricots blancs

  • légumes verts ( épinards, chou vert, kale, chou chinois, cresson, fenouil… etc…)

  • Produits laitiers ( lait, yogourt, fromage)

  • Tofu préparé avec du sulfate de calcium

  • Tahnini ( purée de sésame)

Magnésium : des besoins plus importants durant la grossesse.

Une grande partie de la population est carencée en magnésium, et bien sûr, durant la grossesse, comme votre bébé puise dans vos réserves pour se développer, vos besoins en magnésium augmentent. Encore une fois il serait bon de ne pas aggraver vos carences.

Hors grossesse, vos besoins s’élèvent à 330 mg par jour pour une femme adulte. Durant les 9 mois de grossesse, les besoins quotidiens augmentent légèrement pour atteindre environ 460 mg.

Zinc : des apports trop souvent insuffisants.

On estime que plus de 80% des femmes enceintes dans le monde ont un apport insuffisant en zinc, elles en consomment en moyenne 9,6 mg par jour, ce qui est bien inférieur aux niveaux quotidiens minimaux recommandés pour les six derniers mois de grossesse dans les contextes de faible biodisponibilité en zinc.

J’ai donc testé le complément alimentaire Isobase de chez Sekoya que je trouve intéressant car il cumule ces 3 minéraux sous forme de poudre.

Isobase, du laboratoire Sekoya : verser 1 dosette de poudre dans un verre d’eau, boire pendant un repas ou une collation.

Ortie fin de grossesse et allaitement :

Pour l’après et préparer l’allaitement j’ai des gélules d’ortie que je n’ai pas encore testé mais que je commencerai en fin de grossesse à priori… je reviendrai dessus cet hiver.

L'ortie présente plusieurs atouts durant la période d'allaitement. En effet, elle stimule la montée de lait et l'enrichit, ce qui est bénéfique pour l'enfant. De plus, après l'accouchement, l'ortie aide à redonner de l'énergie à la nouvelle maman, car cette plante est réputée être un puissant tonifiant.

Ortie, du laboratoire Sekoya, 1 gélule matin et soir 30 min avant le repas.

Je reviens vite vers vous pour vous en parler.

*Tous les produits du laboratoire Sekoya sont fabriqués en Europe, en Suisse plus précisément.

Je reviens avec un prochain article pour vous donner aussi d’autres recommandations concernant la grossesse.

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à la partager. Si vous connaissez quelqu’un autour de vous que cela pourrait intéresser alors, partagez lui.

Pour ma part, je reste à votre entière disposition pour répondre à toutes vos questions.

Retrouvez moi sur

FB Naturotips :

et Instagram @naturotips

Flora Pozzo

| Praticienne de santé | Naturopathe |  Praticienne en hypnose ericksonienne

Prévention santé, et accompagnement psycho-émotionnel

alimentation, hygiène de vie, gestion de stress, relaxation, bien-être holistique...

28 rue du Four, 75006, Paris

 florapozzo@gmail.com 

Tel: 06.24.19.44.34

  • Facebook - Naturotips
  • @naturotips

 

Mentions légales : Le praticien de Santé Naturopathe n’effectue pas de diagnostic, ni de prescription, ni d’ordonnance, que seul votre médecin est habilité à établir. La consultation d’un naturopathe et de son site ne remplace pas une consultation médicale. Il n’interfère en aucun cas avec un traitement médical. Les conseils d’hygiène de vie proposés, ainsi que les compléments alimentaires relèvent exclusivement de l’hygiène vitale et de ce fait ne prétendent à aucun traitement de la maladie, ni ne donnent droit à aucun remboursement de la sécurité sociale.