Les graines germées, de supers aliments aux mille vertus.

Dernière mise à jour : 27 janv. 2020

Après une très longue absence, me revoici pour vous partager quelques informations sur ces merveilleux aliments que sont les graines germées.


Pour commencer avant que la graine ne germe elle n'est qu'une graine: c'est à dire une forme de vie en "dormance" prète à (lorsqu'elle germera) donner la vie (à un arbre, ou une plante). Elle a donc un potentiel énergétique extrêmement conséquent.




Source: http://www.edu.upmc.fr/uel/biologie/module1/apprendre/chapitre4/germination/plantule-det.htm

Cette graine contient une réserve de:

-protéine

-lipide

-glucide


Comme cela tombe bien ! Ce sont les 3 catégories de nutriments dont notre corps à besoin.


Le problème qui se pose avec cette graine c'est qu'elle est doté d'une couche de protection (la nature est bien faite: car il s'agit d'empêcher la graine de germer avant le bon moment). Cette couche de protection, est une couche d'inhibateurs d'enzymes.


Une enzyme est par définition:

"Une substance organique produite par des cellules vivantes, qui agit comme catalyseur dans les changements chimiques."

Pour schématiser:

Imaginons que lorsque nous mangeons une banane c'est comme un petite collier constitué d'une multitude de perles ou chacune d'elle est une molécule (un nutriment). Mais le corps à besoin de découper ce collier en plus petit morceau pour pouvoir utiliser chacune des perles.

Les enzymes sont donc comme des petits ciseaux qui vont venir dégrader ce collier pour le couper en petites perles qui elles, seront assimilables.


Pourquoi ne pas consommer la graine telle quelle ?

Le problème que pose cette couche d'inhibiteurs d'enzymes:

Les nutriments de cette graine (non germé) sont donc:

- difficilement voir pas assimilable du tout.

- indigeste.

- et acidifiante.


Les solutions:

Il existe donc deux manières de contrer la couche d'inhibiteurs d'enzymes

- La cuisson

SAUF que si vous faite cuire vos graines vous perdrez (au delà de 40 degrés) la grande majorité des nutriments.

- LA GERMINATION: qui en plus de rendre disponible et assimilable les nutriments d'une graine fait augmenter les nutriments déjà présent.


La germination:

Pour germer une graine à besoin d'eau et de chaleur. Ce processus de germination est similaire à une prédigestion.



Source: http://www.germline.fr//pages/histoire-bienfaits-des-graines-germees/

La graine en germant transforme:

- Les protéines présentes en acides aminées.

- Les glucides en sucres simples

- Les lipides en acide gras.


Le Dr. Edmond Bordeaux Szekely, père de l’alimentation vivante a établi une classification de l’ensemble de nos aliments en fonction de leur niveau de vitalité et de leurs bienfaits sur la santé.

Et les graines germées occupent la première place de ce classement !


Ce docteur Szekely a découvert que les graines germées avaient une capacité régénératrice et revitalisante de l'organisme humain en raison d'un immense potentiel éléctromagnétique.


Cette photographie Kirlian nous démontre la grande puissance éléctromagnétique d'une graine de courge germée.


La puissance des graines germés: ou l'équilibre du système nerveux et glandulaire

Ce très gros potentiel d’énergie électromagnétique va permettre de recharger les batteries nerveuses et glandulaire du corps humain. On peut imaginé que cette grande puissance résulte du fait que cette graine est un condensé de vie.


La nécessité d'un système nerveux et glandulaire en bon état permet d'assurer des milliers de fo